Image de SLON V KASHE

Photo Slon V Kashe

MIGRANCES

La programmation de Central traverse les grandes questions qui se posent à notre société, dont celle des origines et de l’identité... Si la culture est une représentation du monde, notre métier est bien de faire le lien entre artistes et public, à travers idées et points de vue. Provoquer le débat, prendre du recul pour mieux voir, comprendre, appréhender le monde. Et si tout n’était finalement qu’une question d’angle ?

 

Sous l’angle MIGRANCES, durant toute cette saison, on va parler migrations, étranger·ère·s, réfugié·e·s, assimilation, racisme, interculturalité, ailleurs... Parce que le sujet n’est pas épuisé et qu’il est de notre mission d’essayer de remettre les pendules à l’heure, Central propose un voyage transfrontalier, autant de rencontres en territoires inconnus...

 

Un programme protéiforme et pluridisciplinaire qui s’immisce, avec Belgium Best Country, dans le quotidien des hébergeur·se·s, ces citoyen·ne·s qui bravent les autorités pour exercer leur devoir d’humanité ; questionne la notion de responsabilité, en évoquant la Shoah, avec Fleurs de Soleil ; parcourt la biographie de Nina Simone, entre racisme, lutte pour les droits civiques et afro-féminisme, avec NinaLisa ; nous plonge dans le parcours d’un artiste d’origine brésilienne, entre Rio de Janeiro et Bruxelles, avec Só20 ; dresse un état de la situation du Congo, avec L’empire du silence ; et nous invite ailleurs, à la Réunion avec la chanteuse Oriane Lacaille. 

 

Ce programme s’enrichit de visites thématiques dans les musées louviérois, accessibles via des billets combinés. Au Centre Kéramis, on découvrira une collection de bols à travers l’expo 20 mondes. IAC Treasure Bowl Collections I-II . Au MILL, les œuvres inspirées des voyages en Afrique du sculpteur Ianchelevici.

Un partenariat Central, Centritudes, CeRAIC centre régional d’intégration, La Marche des Migrants

L'Empire du Silence | cinéma

Documentaire belge réalisé en 2021 par Thierry Michel | 1h50 

Un tragique état des lieux congolais.

Depuis vingt-cinq ans, la République Démocratique du Congo est déchirée par une guerre largement ignorée des médias et de la communauté internationale. Les victimes se comptent par centaines de milliers, voire par millions. 

Vaste synthèse historique d’un pays en guerre depuis plus de deux décennies et qui n’aura cessé d’être saigné, au vu et au su du monde entier, ce film procède surtout d’une dénonciation cinglante de ce scandale, d’une tentative de vaincre la loi du silence. Il est à ce titre une claque, dont il est à craindre que l’effet – alors que tous les regards se tournent aujourd’hui vers le martyre de l’Ukraine – ne soit de nouveau tragiquement atténué. (Le Monde)

30.11 | Ciné Stuart, La Louvière infos-tickets

05.jpg

Oriane Lacaille | musique

Il y a des inspirations africaines, indiennes, malgaches et européennes. Chanteuse, percussionniste, auteure, compositrice, interprète, Oriane porte en elle le métissage créole de la Réunion et incarne un univers musical empreint des grands voyages.

 

Fille d’une grande famille de musiciens réunionnais, Oriane Lacaille promène ses inspirations africaines, indiennes, malgaches et européennes au gré de ses projets. Le dernier en date est un trio formé avec la batteuse réunionnaise Héloïse Divilly également aux percussions et au chant et le contrebassiste Yann-Lou que l'on retrouve aussi à la trompette et au chant. Elle compose avec ses ukulélés ou son aouicha à trois cordes (une guitare d'origine gnawa, précise un communiqué, arrivée à la Réunion dans les années 70/80 et jouée par Alain Peters). Chaque chanson d'une simplicité exemplaire, écrite en créole et en français, fait honneur à sa double culture. Elles ont été façonnées et enregistrées à quatre mains avec le chanteur franco-italien Piers Faccini.

Oriane Lacaille a grandi en France entre l’accordéon de son père et la passion des mots de sa mère. Sa grand-mère et ses tantes ayant contourné les interdits d'alors en jouant de la percussions, lui ont ouvert la voix. Petite, elle accompagnait René Lacaille avant de jouer des percussions pour lui dès l’âge de treize ans. Elle a participé à divers projets auprès d’André Minvielle, Fantazio, Loic Lantoine, ou encore Brigitte Fontaine qu’elle qualifie de poétesse majeure. 

 

Elle a suivi sa propre route avec le duo Titi Zaro, le duo Bonbon Vodou. Dans tous ces projets, comme avec son récent trio, Oriane Lacaille retrouve ce goût de la simplicité, du partage, de l’inattendu, de la magie de l’instant et du rêve. Ses textes souvent poétiques évoquent la féminité, la maternité mais aussi les violences domestiques ou le passé esclavagiste de son île et de ses ancêtres qui ont traversé l’Océan Indien entassés dans un bateau, avant d'y accoster.

17.01 | Le Palace, La Louvière infos-tickets

Oriane lacaille

Só 20 | Claudio Bernardo | danse

Le chorégraphe se penche sur son berceau brésilien, sur les vingt ans passés, sur la Belgique qui est devenue sa deuxième patrie, sur la danse et la quarantaine de spectacles qu’il a chorégraphiés.

08.03 | Le Palace, La Louvière  infos-tickets

Só20-copyright-Jean-Luc-Tanghe-17.jpg

Belgium Best Country | théâtre

"C’est étrange, l’hébergement. On donne un peu, un tout petit peu… Et ça fait apparaître toute notre richesse. J’ai un aspirateur de table… Un aspirateur de table, bordel ! Comment vous expliquez l’aspirateur de table à un Soudanais ?"

Après la représentation, le CeRAIC proposera une animation sur la question des solidarités internationales : les personnes qui viennent d’ailleurs peuvent engendrer au sein de la population de l’empathie comme de la crainte voire même du rejet. Les préjugés sont bien à l’œuvre. Les dépasser est essentiel pour construire du commun, de la solidarité active et créative. Cependant, ce n’est pas si simple et il convient de questionner nos propres appréhensions. Cette animation permettra d’explorer cette question…

01.12 | Le Théâtre, La Louvière  infos-tickets

belgium best country

Fleurs de Soleil | théâtre

Seul en scène, Thierry Lhermitte donne vie à tous les personnages de cette incroyable histoire. Son récit est éclairé par les témoignages de grandes personnalités, qui ont répondu à la question de Simon Wiesenthal : et vous, qu’auriez-vous fait à ma place ?

18.02 | Le Théâtre, La Louvière  infos-tickets

fleurs de soleil

NinaLisa | spectacle musical

"Une vraie claque artistique (…) Les interprétations de Isnelle da Silveira, qui incarne Nina et Géraldine Battesti qui interprète Lisa, sont magistrales. Nous avons été envoûtés par leurs voix et la façon dont elles se sont glissées dans la peau de ces deux grandes." RTBF

04.04 | Le Théâtre, La Louvière  infos-tickets

ninalisa.jpg