The Worst Person in the World (Julie en 12 chapitres)

The Worst Person in the World (Julie en 12 chapitres)

23.02 | Ciné Stuart séances à 18:00 et 20h30 Une ode déterminée à l'indécision. ***** (De Morgen) Le Norvégien Joachim Trier livre le portrait sensible d’une femme d’aujourd’hui dans un film touché par la grâce, illuminé par la magique Renate Reinsve. (La Libre)

Infos

23 févr., 18:00
Ciné Stuart, Rue Sylvain Guyaux 16, 7100 La Louvière, Belgique

En résumé

Séances à 18:00 et 20:30

Voir la bande-annonce

En juillet dernier, le Norvégien Joachim Trier ravissait la Croisette, en Compétition du 74e Festival de Cannes, avec le magique Julie (en 12 chapitres), un petit bijou qui se savoure sur grand écran. Toujours coécrit avec son fidèle coscénariste Eskil Vogt, le film retrace, "en 12 chapitres, un prologue et un épilogue" (et sur deux heures que l'on ne sent pas passer), quelques moments-clés dans la vie de Julie (Renate Reinsve).

(...)

Si Julie (en 12 chapitres) résonne si puissamment, c'est qu'à travers la trajectoire de cette jeune femme indécise, Joachim Trier propose une réflexion profonde sur l'amour, la vie de couple, la filiation, le rapport à la culture, mais aussi sur le temps qui passe et les aspirations manquées. Il le fait grâce à une mise en scène inventive - qui s'offre, au centre du film, une séquence-pivot onirique d'une grande poésie -, mais aussi une tonalité très personnelle, qui mêle gravité et humour, légèreté et sensibilité, romantisme et crudité. Dans un film qui, comme la vie, passe par toutes les émotions et se révèle donc profondément émouvant…

 (La Libre)

Comédie dramatique norgégienne réalisée en 2021 par Joachim Trier | avec Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nordrum | VOSTFr |  2h08