top of page

Thomas Poitevin, Hélène François

Thomas joue ses perruques

19.01 au Théâtre

Thomas_joue_ses_perruques©Marl-ene-Delcambre.jpeg

humour

Sur l’arène d’une scène magique pouvant se transformer en de multiples terrains de je/jeu, un acteur se coiffe d’une perruque...

Thomas Poitevin incarne une ribambelle d’anti-héros magnifiques. Des personnes plus que des personnages, sortant d’une énergie dramatique du "trop", comme prêtes à basculer dans la tragédie totale mais qui grâce au rire et à l’empathie qu’elles provoquent, parviennent à rester dans la lumière.

Iels ont tous un besoin urgent de vous parler, ce soir, ici, maintenant.

C’est une fête des pas-à-la-fête, un ballet de névrosés et de râleurs, une comédie humaine acide et tendre qui est proposée aux spectateurs.

Qu’elles parlent beaucoup ou peu, qu’elles passent en coup de vent ou se déploient comme des tempêtes, toutes ces perruques sont uniques, touchantes, complètement paumées, obstinément humaines.

La promesse d'un « mélange d'humour et d'émotion, de moments un peu durs durs » . Et ce talent pour gratter les clichés jusqu'à leur racine de vérité. Caroline Six, Elle

Pour le comédien et humoriste Thomas Poitevin, 41 ans, le confinement n'aura pas été vain. Ses "perruques", pastilles désopilantes postées sur Instagram, ont eu un tel succès qu'elles se sont transformées en un bijou de spectacle. [...] Portées par une écriture soignée, ces "perruques" suscitent autant de fous rires que d'émotion parce qu'elles sont à la fois caustiques et tendres, terriblement humaines.

Séverine Blanchard, Le Monde

C’est contemporain, acide et terriblement drôle. (France Culture)

Un petit bijou de spectacle. (Le Monde)

Aussi drôle qu’émouvant. (Les Inrocks)

Une vraie justesse dans l’écriture et dans l’interprétation. (France Inter)

 

Ébouriffant ! (Libération)

Un spectacle à prescrire d’urgence. (Paris Match)

Théâtre-Sénart, Scène nationale · texte : Thomas Poitevin, Hélène François, Stéphane Foenkinos, Yannick Barbe · mise en scène : Hélène François · régie générale : Thibault Marfisi · création son : Guillaume Duguet · création lumières : Bastien Courthieu · avec Thomas Poitevin et les voix de Thomas Poitevin et Micky Sébastian.

19.01 · 20:00 

Théâtre de La Louvière, place Communale 22 

durée : 1h20 

€ 25 · 20 · 8 · Art. 27

bottom of page