Obéissance

La démocratie a besoin de règles, c'est un fait communément admis; et si la vie en société est balisée, c'est notamment pour éviter la loi de la jungle, qui ne profite le plus souvent qu'aux plus "forts". Mais il est parfois dangereux, voire criminel, d'obéir, l'histoire nous l'a montré à plusieurs reprises, plus ou moins tragiquement. Voici les points de vue de quelques artistes, philosophes et scientifiques.

chanson

Le déserteur

Le 15 février 1954, Boris Vian, génial touche-à-tout, griffonne sur la table d'un bar parisien une chanson qui va susciter une java d'enfer : Le déserteur.

Depuis, la chanson a été très largement traduite, reprise par de nombreux interprètes (Richard Anthony, Marc Lavoine, Juliette Gréco, Johnny Hallyday, Renaud, Maxime Le Forestier, Leny Escudero, Joan Baez...).

 

En France, en 1999, une directrice d'école a été sanctionnée pour l'avoir fait chanter à deux élèves lors d'une commémoration de la capitulation allemande du 8 mai 1945.

Nous vous proposons la version de Serge Reggiani.

jazz

Bella Ciao 

 

C'est la chanson générique de La casa de papel mais, avant tout, c'est le chant des partisans italiens durant la Seconde Guerre mondiale. Il vient d'une chanson populaire qui dénonçait les conditions de travail des désherbeuses (les mondine) des rizières du Pô.

 

Cette chanson n'a jamais été enregistrée en Italie. Elle s'est transmise oralement des rizières à la résistance au fascisme. Dans les années '60, Yves Montand lui donnera une renommée internationale.

Bella Ciao est à la fois un chant populaire, révolutionnaire, antifasciste, féministe. Il est avant tout un chant rassembleur des peuples et sociétés en lutte.

 

Nous vous en proposons la version jazz du trompettiste sarde Paolo Fresu.

théâtre

Discours à la nation

Evoquant une nouvelle fois la relation entre la classe dominante et la classe dominée, Celestini renverse ici son point de vue : ce sont à présent les puissants qui parlent.

La docilité du peuple, la démission des syndicats, le marché globalisé, tout cela salué par des personnages hilares et dénués du moindre remords.

Dicours à la Nation | texte et mise en scène : Ascano Celestini | avec David Murgia

 

voir le spectacle >>>

 

 

streetart

luxe vs art 

 

Le graffeur parisien Kidult s'est fait connaître en repeignant - dans l'illégalité - des devantures de boutiques de luxe. "La réappropriation successive de graffitis par des marques me conduit à les combattre." 

L'épisode le plus marquant demeure sa bataille avec Marc Jacobs, dont il a tagué l'adresse londonienne d'un immense "ART". Malicieuse, la marque édite la photo de sa devanture sur un tee-shirt portant l'inscription "Art by Marc Jacob$", vendu... 686 dollars.

Kidult répliquera en taguant "686" sur sa boutique parisienne, et en commercialisant un tee-shirt reprenant ladite photo, sous-titrée "Not art by Kidult". 

science

La soumission à l'autorité

 

Dans I comme Icare, le procureur Henri Volney (Yves Montand) assiste, dans le cadre d'une enquête sur l'assassinat d'un chef d'État, à une étonnante expérience de psychologie sociale.

 

Cette longue séquence illustre assez fidèlement l'expérience que Stanley Migram a menée en 1963, suite aux procès de Nuremberg, et qui nous révèle les monstres que nous pouvons devenir lorsque nous nous bornons à... obéir. 

I comme Icare | drame français réalisé en 1979 par Henri Verneuil 

littérature

L’Avenir des simples 

Dans ce très beau roman, l’auteur des Champs d’honneur dénonce la surconsommation, le libéralisme, les multinationales, l’agriculture intensive, mais célèbre la Commune, le vélo et le véganisme, qui permet de réduire le réchauffement, de soulager la terre et les mers de leurs rejets toxiques. Un traité de résistance.

L’Avenir des simples | Jean | éditions Grasset

lire la critique du Nouvel Obs >>>

philosophie

"Jamais nous n'avons été plus libres que sous l'occupation allemande."

En 1944, le philosophe français Jean-Paul Sartre publie dans Les Lettres françaises un article dans lequel il utilise, au risque du scandale, cette formule, qui ne prend sens qu’au prix d’une nouvelle définition de la liberté.

 

lire l'article de Sartre et l'analyse qu'en propose

Anne-Sophie Moreau dans Philosophie Magazine >>>

musique

Anarchy in the UK

Le 26 novembre 1976, EMI publie Anarchy in the UK, hymne anti-conformiste au titre délibérément rebelle. La chanson devient rapidement l’emblème des jeunes anars anglais.

 

Des jeunes en pleine difficulté. L’année 1976 n’est pas reluisante au Royaume-Uni. Les illusions idéalistes des années soixante sont loin : le chômage gangrène le pays, l’inflation déstabilise une économie vieillissante, la jeunesse est fatiguée. Les Sex Pistols viennent la réveiller en fanfare !

Anarchy in the UK a été introduit au Rock and Roll Hall of Fame des 500 chansons qui ont façonné le rock.

newsletter

Infos/réservations

Central | Le Théâtre

place Communale 22

7100 La Louvière

+32 (0)64 21 51 21

lundi-vendredi

10:00>13:00 | 14:00>17:00

billetterie@cestcentral.be

Le programme

Découvrez la vie culturelle de la région du Centre sur Liens ! l'agenda 

Administration

Central

place Jules Mansart 17

7100 La Louvière

Site créé par Central

Signaler un bug >>>