tg STAN & Canine Collectif

LES ANTIPODES

HQ - Les Antipodes - (c) Wang Qingsong (1)_edited.jpg

14, 15.10 | Le Palace

Quelle histoire va-t-on raconter demain ? Dans Les antipodes, c’est la question que se posent neuf scénaristes réunis autour d’une table. Pour dénicher la perle iis ne doivent rien exclure, tout est potentiellement matière à exploiter. Alors qu’ils dissèquent tous les récits de la société, des mythes les plus anciens à leurs histoires les plus intimes, les frontières entre réalité et fiction deviennent poreuses et ils s’enfoncent toujours plus loin à la recherche du monstrueux.

Mars 2020, lockdown mondial. Du jour au lendemain, tous les lieux de culture et de rassemblement sont fermés. Il n’est plus question de théâtre, de cinéma, de se retrouver dans un bar, un restaurant, même certains parcs sont sous scellés. On se retrouve barricadés à l’intérieur de son appartement en faisant exploser sa consommation de fiction : séries, films, livres, bandes dessinées...

 

Et là on a l'impression de vivre nous-même dans une fiction. Un déjà vu, un déjà lu… Nous revient en mémoire ce texte génial d’une auteure américaine découvert quelques mois auparavant : The Antipodes de Annie BAKER. L’intuition très forte que ce texte est riche, qu’il parle du monde d’aujourd’hui et qu’il raconte l’air du temps ne fait que se renforcer.

 

En s'emparant du texte de A. Baker, CANINE COLLECTIF et TG STAN se lancent dans une collaboration inter-générationnelle et inter-culturelle et se rencontrent autour d’une table pour confronter leurs récits et leurs expériences, afin de trouver ensemble leur manière de raconter le monde d’aujourd’hui. 

Toute civilisation (société) repose sur des mythes. Alors aujourd'hui, au nord comme au sud, à 20, 30 ou 50 ans, quelle grande histoire allons-nous raconter ?

Texte Annie Baker ('The Antipodes') traduction française Collectif de traduction Cételle, au sein du laboratoire CTEL de l’Université Côte d’Azur (Nice) production STAN & Canine Collectif de et avec Robby Cleiren, Els Dottermans, Louise Jacob, Colin Javaux, Atta Nasser, David Scarpuzza, Benjamin Torrini, Bert Haelvoet, Camille Voglaire conseil artistique Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver création musicale Frank Vercruyssen, Benjamin Torrini, David Scarpuzza, Iwan Van Vlierberghe création lumière Iwan Van Vlierberghe costumes Jolente De Keersmaeker, Renild Van Bavel

Coproduction Central, De Roovers, Théâtre Joliette (Marseille), Théâtre Benno Besson (Yverdon-les-Bains), le Manège Maubeuge, Scène nationale transfrontalière et Théâtre Les Tanneurs production déléguée Théâtre Les Tanneurs

Avec l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles – service du théâtre, de Shelter Prod, Taxshelter.be, ING et du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge.