Un grand enfermement

 

Nous voilà confinés. En solitaire ou en colonie, dans un château ou un studio hlm,

en ville ou au mitan des camps.

Enfermés, éloignés, esseulés parfois, par choix ou de manière subie, nombreux sont les artistes qui ont commenté, illustré cet étrange cheminement de l'intériorité.

théâtre

Sylvia

 

Le combat permanent - machine à écrire contre machine  laver - mené pour exister comme écrivaine au sein du mariage et face aux préjugés de la société anglo-saxonne de l’époque. C'est l'histoire de Sylvia Plath, une romancière enfermée sous une cloche de verre. 

Théâtre National et Central | mise en scène : Fabrice Murgia | musique : An Pierlé

 

 

VOIR LE SPECTACLE >

littérature

Vendredi ou les limbes du Pacifique

 

Dans ce grand roman initiatique, Michel Tournier nous livre sa version du mythe de Robinson Crusoé.

Après un naufrage dont il est le seul survivant, Robinson gagne une île déserte. Il y passera vingt-huit ans, d'abord seul puis en compagnie d'un indigène, Vendredi.

Inspiré d'une histoire vraie, le récit d'une épopée mais aussi d'une introspection et de la découverte de l'autre. 

Michel Tounier, édtions Gallimard, 1967

 

 

INTERVIEW DE MICHEL TOURNIER, UNE ARCHIVE INA

littérature

À la recherche du temps perdu

Marcel Proust, de santé très fragile, a passé la majeure partie de sa vie confiné; cette anecdote nous donne un prétexte à le glisser sur cette page.

Il n'est pas obligatoire de lire La recherche, mais c'est vivement conseillé.

 

Quelques arguments dans "Grand bien vous fasse", sur France Inter. 

ÉCOUTER L'ÉMISSION >

musique

Ultramoderne solitude

 

Cette magnifique chanson d'Alain Souchon (paroles) et Laurent Voulzy (musique) évoque la solitude dans le monde moderne.

Écrite en 1988, elle ne pouvait pas s'inspirer des nouvelles technologies de la communication, des sites de rencontre en ligne, ni du confinement covid19. Mais vous avouerez qu'elle matche bien avec notre quotidien provisoire...

théâtre

Rumeur et petits jour

Des journalistes apprennent que la direction de leur chaîne, en désaccord avec leur ligne éditoriale ambitieuse, a décidé d'arrêter la diffusion de leur émission.

À travers cette bande de chroniqueurs, ce sont tous les mécanismes internes du groupe qu’interroge le Raoul Collectif, comme la codécision, l’unanimité, ou au contraire le désaccord et la discorde, mais aussi l'entraide et la propriété.

Raoul Collectif | avec Romain David, Jérôme De Falloise, David Murgia, Benoît Piret et Jean-Baptiste Szézot

VOIR LE SPECTACLE  >

humeur

Le rôle des femmes n'est pas de rester belles durant le confinement

"Il faut rester belles, quoi qu’il arrive, comme si notre fonction première était d’être désirable", écrivait Simone de Beauvoir. Avec le coronavirus, on pensait qu’on nous ficherait un peu la paix avec notre apparence... Une humeur bien sentie de Safia Kessas et Sofia Cotsoglou, sur la RTBF. 

LIRE LA CHRONIQUE >

peinture

Et la solitude, par Edward Hopper

L'américain Edward Hopper a peint l'Amérique des grands champs de solitude et des villes anonymes. 

Ses  peintures sont l’expression du regard singulier qu'il porte sur la vie moderne. Dans la plupart de ses tableaux, le sujet, c'est l'absence, le silence et l'attente.

Un portrait de la classe moyenne, laborieuse, authentique, solitaire, des villes désincarnées.

BALADE EN HISTOIRE DE L'ART >

Edward Hopper, Automate, 1927

Le confinement a inspiré à notre graphiste Catherine une série d'illustrations. Nous ne résistons pas au plaisir de vous les présenter.

newsletter

Infos/réservations

Central | Le Théâtre

place Communale 22

7100 La Louvière

+32 (0)64 21 51 21

lundi-vendredi

10:00>13:00 | 14:00>17:00

billetterie@cestcentral.be

Le programme

Découvrez la vie culturelle de la région du Centre sur Liens ! l'agenda 

Administration

Central

place Jules Mansart 17

7100 La Louvière

Site créé par Central

Signaler un bug >>>

Jessica