Cette musique ne joue pour personne

Cette musique ne joue pour personne

16.02 | Ciné Stuart séances à 18:00 et 20:15 Un croisement improbable entre le cinéma de Tarantino et de Tati. (La Libre) Porté par une troupe incroyable, « Cette musique ne joue pour personne » agit sur les zygomatiques mais sait aussi charmer l’esprit. Du feel good, quoi ! (Le Soir)

Infos

16 févr., 18:00
La Louvière, Rue Sylvain Guyaux 16, 7100 La Louvière, Belgique

En résumé

Séances à 18:00 et 20:15

Aussi sympathique que brindezingue, le septième long-métrage du cinéaste est servi par un casting de haut vol. 

Jeff (François Damiens), le chef d’une bande de prolos-dockers-mafieux d’une ville portuaire, marié à une femme catatonique assommée par la télé-réalité cathodique, tombe éperdument amoureux de la jeune caissière d’une grande surface. Inscrit à un atelier d’écriture, il lui fait expédier par l’un de ses hommes de main (Ramzy Bedia) des poèmes, qu’elle lui retourne à chaque fois en raison de leur manque de lisibilité.

Parallèlement à cette première intrigue, un autre homme de main (Gustave Kervern) du chef a pour mission de faire rendre gorge à un mauvais payeur l’argent qu’il doit. Tombant sur sa femme (Vanessa Paradis), une actrice de théâtre bègue qui lui avoue avoir tué son mari en lui filant une gifle, il en tombe instantanément amoureux et se prend d’intérêt pour la comédie musicale consacrée à Sartre et Simone de Beauvoir qu’elle prépare. Enfin, deux nervis du boss (Bouli Lanners et JoeyStarr) écument le lycée de la fille du patron, une petite boulotte peu appréciée de ses condisciples, pour les terroriser et les obliger à se rendre à la fête qu’elle prépare.

Mélangeant sans s’embarrasser d’explications les fils de ces trois intrigues assez nues, Samuel Benchetrit en tire une fantaisie épurée et laconique, accrochée à la lumière froide du Nord, à laquelle, quand bien même on la sentirait réglée comme du papier à musique, on prend plaisir à oublier un peu la raison de toutes choses. 

(Le Monde)

Voir la bande-annonce 

Comédie, romance française réalisée en 2021 par Samuel Benchetrit | avec François Damiens, Ramzy Bedia, Vanessa Paradis | 1h47