Transquinquennal | théâtre

CALIMERO

CALI_Photos ┬® Ophe╠ülie Longe╠üpe╠üe_2-min.jpg

29.09 > 01.10 | Le Palace

Avis aux nudistes et/ou groupies de tout poil : malgré leur divine plastique, les corps de ces hommes sont bel et bien vêtus pendant le spectacle. 

Le monde résiste à nos désirs, nos aspirations, notre volonté, il s’éloigne de notre idéal. Nous en venons parfois à le haïr et nos révoltes nous étouffent plus qu’elles nous libèrent, peut-être parce que nous échouons à le changer.

Peut-être parce que tout simplement, nous ne voulons pas qu’il change. Parce que nous avons peur de nous perdre, de tout perdre de ce que nous sommes, de perdre notre place dans l’ordre du monde.  

 

Dans Calimero, nous allons essayer de comprendre ce que nous ne voulons pas entendre.

 

Nous : trois hommes blancs hétéro, dans la cinquantaine.

 

Nous voulons éprouver et faire l’expérience de l’irritation que provoquent notre place, nos privilèges, nos actes.

Comment affronter, ressentir, et faire ressentir ce que notre masculinité, notre blanchitude, notre hétérosexualité, nos positions prétentieuses et pleines d’orgueil, notre égoïsme, notre domination, notre paternalisme  étouffent, détruisent, ignorent ?

 

Calimero est l’ultime thriller, celui de notre conscience, sa véritable nature, notre véritable nature, celle qui se cache derrière nos affirmations bienveillantes, notre souci apparent d’égalité, notre gêne affichée de l’injustice, notre humour sans faille, notre ironie élégante et notre simple et habituelle mauvaise foi .

 

Plus qu’une simple représentation, Calimero se rapproche du débat et permet l’interaction avec le public autour de la question des privilèges des un.e.s et des autres. Un spectacle participatif brûlant d’ironie !
 

Pour préparer les représentations à La Louvière, nous nous sommes informés sur les missions et activités des associations suivantes : Africa’Louve, Fédasil, GSARA, Vie Féminine, Picardie Laïque, Solidarités femmes, CEREAIC.Merci à toutes les autres personnes qui nous ont conseillés et informés.

Concept Transquinquennal avec Bernard Breuse, Miguel Decleire, Stéphane Olivier direction technique Claudine Perron, Nelly Framinet création lumière Nelly Framinet dramaturgie Laura Vauquois responsable production Brigitte Neervoort
Production Transquinquennal en coproduction avec Théâtre Les Tanneurs, La Coop asbl
Avec le soutien de Théâtre Marni, Fédération Wallonie-Bruxelles / Service Théâtre, Shelterprod, Taxshelter.be, ING et Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge

Photo Ophélie Longuépée